Nio a produit 200 000 voitures électriques

Quatre années après son premier véhicule, Nio célèbre la production de sa 200 000ème voiture électrique. Un seuil symbolique pour la start-up qui vise maintenant la rentabilité en 2024.

C’est en juin 2018 que Nio commence la production de son grand SUV électrique, l’ES8. Depuis la gamme s’enrichit d’un nouveau modèle et les ventes doublent quasiment chaque année. L’année dernière, la marque a échoué sous la barre des 100000 unités, pénalisée par une importante réorganisation de la production à l’automne.

2018 2019 2020 2021
Ventes de Nio 11 348 20 565 43 728 91 429

Une année 2022 riche

En cette fin de quadrimestre, Nio vient de célébrer l’ouverture de sa 900ᵉ station de charge et la production de sa 200 000ᵉ voiture. Symboliquement, c’est un exemplaire de la berline ET7 qui a marqué cette étape. Ce modèle est attendu comme celui qui permettre de doubler les ventes à nouveau cette année si l’on se fit au succès de sa rivale Xpeng P7.

Xpeng P7

L’année est loin d’être finie. Le rythme d’ouverture des stations de charge laisse penser que la 100ᵉ station sera ouverte avant la fin juin. Du côté des modèles, le SUV Nio ES7 sera dévoilé très prochainement. S’agissant d’une version remaniée de l’ES6, sa production débutera dans la foulée. Plus important encore, la berline familiale ET5 doit entrer en production à l’automne. Elle inaugurera la nouvelle usine détenue en propre par Nio dans la province d’Hefei. Le NeoPark est censé devenir la plus importante grande usine automobile du monde avec sa capacité de 1 million d’unités par an.

Après une année 2021 difficile sur le plan financier, Nio espère connaître son premier trimestre de rentabilité à la fin 2023, en prélude à une année 2024 dans le vert.

Reference-www.automobile-propre.com

Author Image
cem_wpadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.