Lincoln Star Concept, premier pas tardif vers l’électrique

La marque haut de gamme de Ford tarde à passer à l’électrique. Avec son concept Star, Lincoln fait un premier pas et cherche à marquer sa différence.

Ces derniers mois, Ford n’a cessé de pousser les feux sous son plan d’électrification. Surtout en Europe où l’ovale bleu sera 100% électrique d’ici à 2030, mais les projets sont aussi nombreux en Amérique du Nord. Face à ce grand raout, Lincoln semblait laissé pour compte depuis l’abandon du projet de modèle commun avec Rivian.

La Lincoln Star est le premier véhicule électrique de la marque. Encore un concept, mais qui préfigure les intentions à moyen terme puisque la marque compte lancer trois modèles électriques d’ici à 2025 et un quatrième en 2026. À cette échéance, la marque compte déjà réaliser la moitié de ses volumes avec ces modèles. Ce grand crossover devrait ainsi se traduire par un modèle de série dans les deux années à venir, sur une nouvelle plateforme dédiée au véhicule électrique.

Nouveau visage

Cela fera de Lincoln un des tous derniers constructeurs premium à intégrer le marché de la voiture électrique. Comme ce fut le cas pour la relance de sa marque de luxe voici une dizaine d’années, Ford cherche à faire la différence. Pas question d’arriver non seulement en retard mais en plus avec un modèle identique à ce qui existe déjà. Le concept Lincoln Star cherche donc à affirmer un certain art de vivre maison.

Le concept est le premier à naître sous la direction d’Anthony Lo. Le nouveau responsable du design de Ford, tout juste arrivé de chez Renault, esquisse ici les grandes lignes du visage des futures Lincoln. Comme ses rivales, la marque américaine cherche à forger son identité dans un monde où les grandes calandres chromées n’ont plus cours. Cela passe ici par des effets de lumière et de transparence. Tout n’est pas totalement remis en cause puisque l’on retrouve l’effet traversant inauguré par la berline Zephyr en Chine.

Une voiture électrique à vivre

Le véhicule est ici potentiellement entièrement autonome (ce ne sera pas le cas en série). Ce qui facilite les choses pour donner une ambiance « lounge » à l’habitacle. Les deux rangées de sièges peuvent ainsi se faire face une fois que le volant est escamoté sous la planche de bord. En mode de conduite, on trouve un écran sur toute la largeur de la planche, plus une petite zone tactile au centre et une molette rotative sur la console.

Outre des couleurs claires traditionnelles chez Lincoln, le concept Star met en valeur des ambiances intérieures qui sont bien plus que des modes de conduite. Le dispositif dénommé Lincoln Embrace associe ainsi gestion de la lumière, du son et du parfum. Trois modes sont prévus pour le matin (Coastal Morning), la journée (Mindful Vitality) et le soir (Evening Chill).

Malgré les dimensions généreuses, pas de troisième rangée de sièges dans ce concept. La zone de coffre accueille en revanche un abattant faisant office d’assise. Une fonction mise en valeur ces dernières années sur des modèles huppés comme les Range Rover ou Rolls-Royce Cullinan… À l’avant, la plateforme permet l’aménagement d’un frunk qui est ici particulièrement soigné avec l’intégration d’un tiroir en plus de l’ouverture du capot. Une fonction très conceptuelle qui ne sera pas de la partie sur le modèle de série, qui ménagera toutefois un espace de rangement à l’avant.

 

Reference-www.automobile-propre.com

Author Image
cem_wpadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.