Voiture électrique : quelle garantie pour la batterie ?

La batterie est l’organe le plus sensible et coûteux d’une voiture électrique. Elle dispose de sa propre garantie, dont la durée et les conditions sont différentes de celle du véhicule. Que contient-elle ? Est-on vraiment protégé en cas de défaillance ? Que se passe-t-il une fois la garantie expirée ? Automobile Propre fait le point.

Lorsqu’on achète une voiture électrique neuve, deux garanties s’appliquent. La première couvre le véhicule et la seconde protège uniquement la batterie de la voiture électrique. Une distinction nécessaire : la batterie représente environ un tiers de la valeur du véhicule. Aussi, ce bijou de technologie s’use différemment des autres éléments.

8 ans de garantie sur la batterie pour la plupart des constructeurs

Les constructeurs automobiles proposent systématiquement une garantie batterie dont la durée et le kilométrage sont supérieurs ou égaux à la garantie véhicule. La plupart du temps, elle s’étale sur 8 ans ou 160 000 km au premier des deux termes échus. Toutefois, quand Tesla offre jusqu’à 240 000 km de garantie sur ses Model S et X, Dacia la limite à 120 000 km sur sa Spring.

Durant cette période, la batterie est réparée ou remplacée en cas de panne causée par un défaut de conception ou de fabrication. Bien sûr, les conditions et motifs d’exclusion varient d’un constructeur à l’autre et il ne faut pas hésiter à les consulter avant achat. Dans tous les cas, vous n’aurez jamais à assumer le remplacement d’une batterie totalement défectueuse durant la période de garantie, à moins de l’avoir volontairement détruite.

Exemples de garanties appliquées sur la batterie des véhicules électriques

Modèle

Garantie véhicule

Garantie batterie

Capacité restante pour faire valoir la garantie

Renault Zoé

2 ans

km Illimité

8 ans

160 000 km

66 %

Dacia Spring

3 ans

100 000 km

8 ans

120 000 km

75 %

Tesla Model 3

(sauf propulsion)

4 ans

80 000 km

8 ans

192 000 km

70 %

Tesla Model S/X

4 ans

80 000 km

8 ans

240 000 km

70 %

Hyundai Kona

Hyundai Ioniq 5

5 ans

km illimité

8 ans

160 000 km

70 %

Kia EV6

7 ans

150 000 km

7 ans

150 000 km

65 %

Attention au pourcentage de dégradation de la batterie d’une voiture électrique

La dégradation « au fil du temps » de la batterie est également couverte, mais attention : elle est plafonnée à une certaine valeur. Ainsi, le pack d’une Dacia Spring ne sera pas pris en charge par la garantie si sa capacité résiduelle est supérieure ou égale à 75 % de sa capacité d’origine. Renault et Kia sont un peu moins généreux et exigent une capacité restante de 66 et 65 %.

Sur le Kia EV6, dont la batterie revendique une capacité de 77,4 kWh à l’état neuf, celle-ci doit avoir perdu au moins 27 kWh (soit 50 kWh restants) pour pouvoir être remplacée ou rénovée sous garantie. Une perte très importante qui ne sera probablement jamais atteinte durant les 7 ans ou 150 000 km de validité de la garantie.

Une batterie est conçue pour durer

De fait, la garantie batterie offerte par les constructeurs ne couvre que les cas de dégradations prématurées. Dans le cadre d’une utilisation normale (recharge quotidienne à domicile, recharges rapides exceptionnelles, climat tempéré, conduite classique), il n’y a aucune raison que la batterie ne s’use autant.

Certains professionnels de la route, comme ce chauffeur VTC en Tesla Model S, bénéficient toujours d’une batterie en « bonne santé » malgré plusieurs centaines de milliers de kilomètres parcourus. La dégradation de la batterie ne doit pas être un motif d’inquiétude particulier à l’achat d’une voiture électrique neuve.

Des précautions à prendre sur les voitures d’occasion

Sur les modèles d’occasion dont la garantie est expirée ou proche de l’expiration, il est toutefois nécessaire de prendre quelques précautions. Vous pouvez connaître le niveau d’usure de la batterie en demandant au vendeur de réaliser un diagnostic en concession ou via un kit comme celui proposé par La Belle Batterie.

À vous de négocier le prix du véhicule en fonction du résultat. Comme à l’achat d’une vieille voiture thermique d’occasion dont le moteur peut défaillir sans crier garde, considérez un certain risque à acquérir une voiture électrique usée déchue de sa garantie. Sachez que le remplacement complet d’une batterie coûte cher : de 4 000 € pour les plus petites à plus de 16 000 € pour celles de grande capacité.

Reference-www.automobile-propre.com

Author Image
cem_wpadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.