BYD Seal : la nouvelle tueuse de Model 3 en images

La Tesla Model 3 remporte un joli succès en Chine, mais les constructeurs locaux affutent leurs armes. La BYD Seal se profile comme un ambitieux challenger, et pourrait bien devenir une des meilleures ventes du marché.

Cela peut paraître étonnant, mais la Tesla Model 3 est un peu seule en son genre sur le marché chinois. Face à elle, l’offre des constructeurs locaux est encore en grande partie constituée de modèles électriques dérivés de véhicules thermiques, avec donc une image moins moderne. Il s’agit en outre principalement de véhicules du segment C. L’offre constituée de modèles dédiés à l’électrique se concentre pour sa part sur le segment supérieur, E. Entre les deux, peu de modèles sont présents.

Une rivale directe pour la Tesla Model 3

En 2022, les choses vont changer avec l’arrivée quasi simultanée des Xpeng P5, Nio ET5 et surtout de cette BYD Seal. Surtout, car cette dernière est une rivale de poids, puisque BYD combine force de frappe et image moderne. Le potentiel de volume est particulièrement élevé. Il suffit pour s’en convaincre d’observer les ventes en 2021. Sur le marché des électriques, La BYD Qin Plus, qui entre dans le segment « C supérieur » arrive 3ᵉ, devant la Model 3. La BYD Han, sur le segment E, arrive 5ᵉ juste derrière la berline américaine.

La Seal (海豹 ou Haibao en chinois) reprend à son compte la plateforme Ocean-X, dédiée aux voitures électriques et déjà utilisée par la Dolphin. Après les dynasties chinoises, BYD a donc opté pour les animaux marins pour sa nouvelle gamme. Outre les premières images, on connait déjà ses dimensions : 4 800 mm de long, 1 875 mm de large, 1 460 mm de haut et 2 920 mm d’empattement. Côté motorisation, trois configurations seront disponibles : traction de 150 kW, traction de 230 kW, et 4 roues motrices de 160+230 kW. Les batteries sont du type Lithium-Fer-Phosphate (LFP) au format Blade cher au constructeur. Les capacités ainsi que les autonomies sont encore inconnues.

Présentée au salon de Pékin, qui pourrait être décalé au mois de juin, la BYD Seal sera commercialisée en Chine avant la fin de l’année. Elle fait figure de favorite, avec la Dolphin, pour venir élargir la gamme européenne du constructeur en 2023…

Reference-www.automobile-propre.com

Author Image
cem_wpadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.