Bornes de recharge : le Royaume-Uni lance un grand plan national

Le gouvernement britannique vient d’annoncer un grand plan de déploiement du réseau de charge pour les voitures électriques. D’ici à 2030, le nombre de points de charge au Royaume-Uni sera décuplé et la vie des usagers sera facilitée.

En 2030, la vente de modèles thermiques sera interdite au Royaume-Uni. Le marché de la voiture électrique est ainsi appelé à connaître une croissance très rapide dans les années à venir. Il y a donc urgence pour augmenter les possibilités de charge. Le gouvernement de Boris Johnson vient de dévoiler un grand plan d’investissement sur ce sujet. 1,6 milliard de livres, environ 1,9 milliard d’euro, y seront consacrés. Un investissement plus que des dépenses.

Charge rapide et charge de proximité

Sur ce montant, 950 millions de livres seront consacrées à l’implantation de 6 000 nouveaux points de charge rapide. En plus des 15 000 qui sont d’ores et déjà prévus d’ici à 2025. Le but sera de mailler l’ensemble des grands axes du territoire. C’est le gros de l’investissement, mais en fait une petite partie de l’infrastructure.

Pour aider aux déplacements quotidiens, il est surtout prévu de déployer un important réseau urbain. Des prises lentes qui doivent permettre à tout un chacun de recharger sa voiture, y compris les personnes ne disposant pas de stationnement privatif. On peut, par exemple, envisager une multiplication des prises implantées au niveau des éclairages publics. 450 millions seront consacrés à ce réseau de proximité. Finalement, le pays devrait compter quelque 300 000 points de charge. Soit 10 fois le réseau actuel, ou 5 fois le nombre de pompes à essence actuellement en service.

Qualité de service obligatoire

Le nombre ne fait pas tout. Le gouvernement britannique semble l’avoir compris. La facilité d’usage sera donc de mise. Avec obligation faire d’accepter les paiements en carte de crédit sans contact, ou encore d’indiquer clairement les tarifs et le statut de la charge. La possibilité de comparer les tarifs entre opérateurs est aussi à l’ordre du jour.

Enfin, la fiabilité des équipements, point noir des réseaux actuels, est pointé du doigt. Les bornes de charge rapide devront assurer une fiabilité de l’ordre de 99% afin de rassurer les clients et réduire l’anxiété liée à l’autonomie.

Le Secrétaire aux Transports Grant Shapps souligne par ailleurs que le déploiement couvrira l’ensemble du territoire, villes comme campagnes.

Reference-www.automobile-propre.com

Author Image
cem_wpadmin

Leave a Reply

Your email address will not be published.